Blog

Mon “nouveau“ produit favori

L’IceDesigner

Il est enfin là ! Le catalogue 02-2019 pour la saison automne-hiver 2019/2020, attendu avec enthousiasme et impatience. Vous y avez déjà jeté un coup d’œil ? Je le trouve génial. Quand je l’ai eu entre les mains j’ai dû me faire immédiatement un café et m’asseoir… On y trouve tellement de nouveaux produits, de couleurs, d’idées à tester. Le feuilleter procure un plaisir immense, ce que j’ai fait à deux reprises… J’avais hâte de me lancer. Quand le calme s’installait le soir à la maison, je m’asseyais et je cherchais un nouveau produit à tester pour partager avec vous mes expériences. Mon choix est tombé sur l’IceDesigner. Le conditionnement ressemble à un DecoPointer et offre au moins autant de possibilités.

J’ai commencé par lire les instructions fournies avec chaque IceDesigner. Cool… On peut vraiment façonner des stalactites ? Je dois absolument essayer. Sitôt dit, sitôt fait, je me suis lancée. La pâte est blanche lorsqu’on l’applique, après séchage des particules de pail-lettes d’argent restent visibles, mais la pâte devient transparente. Elle devient douce et souple, résiste aux intempéries sur des supports résistant également aux intempéries et con-vient à l’extérieur tout comme à l’intérieur.

Étiquettes pour cadeaux

J’ai pris un petit bois flotté, ressemblant le plus à un petit écriteau et appliqué en couche d’apprêt, OutdoorDecor blanc. Pour terminer, j’ai attaché un cordon de chaque côté, afin de former en haut une boucle de suspension, et j’ai écrit un petit mot avec le Glanzliner argent. Ensuite j’ai ajouté les stalactites en bas de l’écriteau et j’ai laissé sécher. Le manuel explique exactement pas à pas et à l’aide d’illustrations, comment les façonner. Et voilà, vous avez déjà une jolie étiquette cadeau d’un autre genre.



Un flocon de neige qui ne fond pas

J’ai ensuite imprimé un modèle avec les flocons de différentes tailles, mis la feuille dans une pochette plastique et dessiné les contours avec IceDesigner, directement à partir du flacon. Cela a merveilleusement fonctionné. Après séchage je l’ai soigneusement détaché      -sans savoir encore ce que j‘en ferais. Mais il m’est venue une idée, vous allez la découvrir  plus loin.

Petits photophores

Je suis également fan de pochoirs pour la technique inversée. Les nouveaux venus sont également superbes, mais ils étaient à mon goût un peu trop riches en détails. C’est pour-quoi j’ai découpé une simple étoile en papier et je l’ai collée avec FlexiColl sur une des coupes. J’ai ensuite satiné les deux coupes avec un dégradé de couleurs (si vous vous dites maintenant : pardon, qu’est-ce qu’elle a fait ? Votre conseillère se fera un plaisir de vous aider). J’ai pris les nouvelles couleurs GoniDecor Mauve et Menthe (j’ai posé en bas un accent plus foncé avec le turquoise). J’ai ensuite retiré l’étoile en papier et, après séchage, redessiné le contour avec l’IceDesigner sur l’une des coupes, et rempli entièrement l’étoile sur l’autre. Puis j’ai coloré les bords avec la couleur appropriée de la gamme GlanzDecor et ajouté des stalactites sur la coupe bleue. Je trouve que c’est très réussi.



La chouette "Trudi"

Prenez un grand disque de bois pour le corps et deux petits pour les yeux. Le reste selon votre imagination. J’ai coloré le corps et les yeux en OutdoorDecor blanc avec une éponge à tamponner, et appliqué IceDesigner sur les yeux avec un pinceau. Ainsi les yeux brillent plus ou moins selon l’intensité de la lumière. Pour le reste de la chouette, vous pouvez plonger dans votre fonds -qui n’en a pas ?- de matières naturelles. Pour les yeux, j’ai pris ensuite une tête de gland. Je l’ai colorée en GoniDecor vert clair et pris des perles noires en bois comme pupilles. On peut également prendre des boutons ou des yeux mobiles tout prêts. Selon ce que vous choisissez, l’expression du visage de votre chouette sera tout à fait différente. C’est très amusant d’expérimenter avec le matériel ! Le bec est ici un gland. Des coquilles de noix ou des noyaux de fruits tels que pêche ou similaire conviennent également comme bec. On peut créer des ailes en liège ou en écorce d’arbre mince, que vous pouvez scier dans la forme voulue. J’ai choisi du bois flotté. Les pieds sont tout simplement formés en fil de papier, on ajoute quelques plumes et de la mousse d'Islande / herbe de jungle / lichen d’arbuste ou ce que vous avez juste sous la main pour une "coiffure" assortie, et la voilà déjà prête. La dernière touche a été donnée par le plus petit de mes deux flocons de neige préparés auparavant. Le voici collé sur le ventre de la chouette. Vous l’avez trouvé ? Je suis tombée amoureuse de ma Trudi, et je suis sûre qu’elle va avoir d’autres amis.

Mon produit préféré absolu restera probablement MiraJolie, mais l'essai était très amusant et je l’aime vraiment beaucoup l’IceDesigner ! Cela vaut la peine de l’inclure dans votre répertoire !

Amusez-vous en étant créatives ! Je pourrai peut-être admirer prochainement votre "Trudi" sur Facebook ?

Salutations chaleureuses
Daniela